9ème ARRONDISSEMENT: Fin de course pour un escroc impliqué dans une affaire de 20 millions de F Cfa

0
163

Récemment saisis d’une affaire d’escroquerie s’élevant à la somme de 20 millions de F CFA, les hommes du Commissaire Satigui Kamissoko ont vite réagi pour arrêter l’hémorragie financière qui menaçait la quiétude dans la commune rurale du Mandé. Les enquêtes qui ont été menées par les éléments BR du Lieutenant Somita Keïta ont rapidement porté des fruits.
Le filou impliqué dans cette escroquerie était connu par presque tous les habitants du Mandé. Il a été pendant plusieurs mois un grand distributeur d’intrants agricoles. Une activité dans ce milieu rural qui lui a valu une grande notoriété auprès des populations rurales qui lui faisaient énormément confiance.

Mais en réalité l’homme cherchait par tous les moyens de s’intégrer dans cette population pour pouvoir bien jouer son coup que nul d’entre elle n’aurait vu venir. Et sa ruse a fonctionné pendant un moment. Du moins jusqu’à l’intervention des braves hommes du Commissaire Satigui Kamissoko.
Pour mieux appâter ses cibles, le grand escroc faisait croire aux populations rurales qu’il a une machine capable de multiplier de l’argent et rendre les paysans riches à des niveaux insoupçonnés. Bref, il utilisait la précarité des populations rurales comme appât.
Pour certains villageois durement éprouvés par les multiples crises sanitaire et politique cette année, c’était une offre rêvée pour dire adieux à la pauvreté de façon définitive.
Partout où il est passé l’escroc proposait et garantissait à ses cibles de transformer 20 millions en 40 millions de F CFA. Et une fois le travail fini, il était prévu que les bénéficiaires allaient toucher la somme souhaitée de 40 millions F CFA.

Mais comme on le dit souvent: «Les apparences sont trompeuses», l’homme, après avoir empoché les sous, disparaît dans la nature avec les 20 millions de F CFA difficilement économisés par les pauvres villageois. Quelques jours passés, l’individu appelle encore ses victimes d’envoyer 500.000 millions de F CFA de sommes complémentaires qui étaient, cette fois-ci, destinées au dépannage de sa machine magique qui multiplie les billets de banque. Toute chose a été aussitôt faite par les villageois aussi.
Ayant tout le temps nécessaire pour la transformation de la fameuse somme d’argent, l’homme fini par couper tout lien avec ceux là même qui ont porté leur confiance en lui. Les villageois ne tardent pas alors à réaliser qu’ils venaient de se faire escroquer.
Des jours passés sans nouvelles de leur homme miraculeux, les victimes décident alors de mettre les hommes de Satigui Kamissoko au courant de l’affaire.
Aussitôt informé, le commissaire confie l’affaire à la Brigade de Recherche qui enquête jusqu’à Ouézzinbougou, une location située derrière Sébénikoro.
L’homme, ne se doutant d’une quelque poursuite lancée contre lui, tomba nez à nez devant les hommes du Lieutenant Somita Keïta. Après quelques minutes de poursuite, les éléments BR ont finalement pu mettre la main sur lui et l’ont conduit immédiatement au commissariat de police du 9ème Arrondissement de Bamako.

Une fois les investigations et auditions terminées, l’individu avoue être l’auteur de l’escroquerie dirigée contre les villageois au Mandé. Il a présenté le lundi 2 novembre 2020 au Parquet du Tribunal de Grande Instance de la Commune IV.
Le commissariat de police du 9ème Arrondissement de Bamako invite la population à plus de vigilance mais aussi plus de collaboration avec sa police afin de lutter contre ce fléau d’un autre genre.
Youssouf Z KEITA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici