AFFAIRE DE DISPARITION DU JOURNALISTE BIRAMA TOURE Gal Moussa Diawara, ancien Directeur de la Sécurité d’Etat placé sous mandat de dépôt

0
171

L’enquête sur la disparition du journaliste Birama Touré continue son bonhomme de chemin. Un élément de taille pouvant mieux édifier l’opinion publique sur cette affaire vient  d’être entendu ce jeudi 29 juillet 2021 par le Tribunal de la Commune IV. Il s’agit du General Moussa Diawara, qui était à l’époque  le Directeur de la sécurité d’Etat.

Le nuage se lève de plus en plus dans l’affaire de disparition du journaliste Birama Touré, du journal le Sphinx.  Ce jeudi  29 juillet 2021, l’ancien Patron des services de renseignement était devant le juge d’instruction pour être entendu.

Selon nos sources judiciaires,  Moussa Diawara, c’est de lui qu’il s’agit, a été placé sous mandat de dépôt  après son audition  par le  juge d’instruction du premier cabinet  du Tribunal de la commune IV pour complicité d’enlèvement, de séquestration et de torture.  Il se trouve en principe selon nos informations au Camp I de la Gendarmerie.

A l’époque, les enquêtes préliminaires avaient  révélé de fort soupçon de  l’implication de la Sécurité d’Etat dans l’enlèvement du Journaliste Birama Touré. En effet,  le Quotidien le Pays, titrait qu’il aurait été enlevé par  les services de renseignement et qu’il a été séquestré et maltraité. Suite à cette information publiée, le Directeur de publication dudit journal, Boubacar Yalcouyé a été entendu.

Rappelons que  depuis  janvier 2016,  pas de  nouvelles du journaliste Birama  qui travaillait au Sphinx, hebdomadaire d’investigation malien.  Avec cette mise sous mandat de dépôt de l’ancien Patron de la sécurité d’Etat, la vérité pourrait être révélée au grand jour  et mettra fin à toutes allégations.

Boubacar SIDIBE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici