Appels anonymes-menaces de mort : Dramane Sidibé, un politicien porté disparu

0
34

Dramane SIDIBE, après une bataille juridique avec le parti « FARE ANKA WULI » dont il est sorti victorieux, avait été victime d’appels anonymes et de menaces de mort. Ces menaces faisaient suite à sa réélection au sein de la mairie de la commune IV du District de Bamako et à la création d’une association politique « AJAR » (Association Jeunes pour Alternance et le Renouveau). Désorienté, dans un pays en pleine insécurité sociale et de transition politique, Dramane SIDIBE a disparu dans la nature sans laisser de trace et cela vers fin Mai 2021. Est-il vivant ou mort ?

Le jugement du tribunal administratif du Mali en date du 17 Septembre 2020 N°378 donne raison à M. Dramane SIDIBE en remplacement de Maïmouna DRAME, décédée le 27 décembre 2019. Cette dernière siégeait à la Mairie de la Commune IV du District de Bamako. La décision de remplacement a été l’œuvre du Gouverneur du District de Bamako sous le numéro 0184/GDB –CAB en date du 06 février 2020.
Pour postuler aux élections communales du 20 Novembre 2016, les Fare an ka Wuli ont déposé une liste de candidature de 45 personnes pour la circonscription électorale de la Commune IV du District de Bamako. Trois de leurs conseillers on été élus, à savoir Modibo KEÏTA, Ahmadou Baba TAMBOURA et Maïmouna DRAME, siégeant tous au conseil communal de la Commune IV pour le compte du parti FARE AN KA WULI dans la circonscription électorale de la Commune IV du District de Bamako. Après le Décès de Maïmouna DRAME le 27 Décembre 2019, le Gouverneur du District de Bamako a désigné Dramane SIDIBE sur Décision N°0164 GDB- CAB du 06 Février. Problème, Dramane était déjà démissionnaire de FARE.
La décision de sa nomination fut objet d’une contestation aboutissant à une bataille juridique dans laquelle Dramane SIDIBE s’est taillé la part du lion. Pour les adversaires de Dramane, M. Basalim TOURE devrait venir en 5ème positon sur la liste. Et pourtant M. Sidibé Dramane était membre du parti avant, pendant et après les élections municipales du 20 Novembre 2016 au quatrième rang, ce qui lui donne la place du quatrième de la liste, selon la loi électorale en vigueur.
Cette victoire fut la cause d’une monté d’adrénaline, et l’homme s’est fait des ennemis le long de son chemin politique. Il fut victime de nombreux appels anonymes et menaces de mort.
Pour mieux appuyer la vie politique de Dramane, l’association Jeunesse et Alternance Renouveau qu’il préside. En cette période transitoire de la vie de la nation caractérisée par une insécurité en grande partie et de peur de ne pas perdre la vie, Dramane SIDIBE a disparu dans la nature sans laisser de traces. Il a laissé derrière lui une famille dont il est le soutien, des proches désorientés.
Ibrahima Mamadou DEMBELE
Source : Le Prétoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici