ARRESTATION DU SECRETAIRE PARTICULIER ET CHEF DE CABINET DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE: Les deux syndicats de la magistrature sur pied de guerre

0
175

Arrêté le 22 décembre et libéré, le chef de cabinet de la Présidence, Sékou Traoré, a été de nouveau convoqué. Face à cette convocation, apprend-on de sources judiciaires, les deux syndicats de la Magistrature (le Sam et le Sylimat) envisageraient de tenir une réunion d’urgence pour dire non à son interpellation extrajudiciaire.
Il est à noter que le Chef de cabinet de la Présidence, Sékou Traoré est un magistrat de profession.
Malipost

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici