BATAILLE JUDICIAIRE POUR LE CNPM: Les avocats de diadié portent plainte contre Mamadou Sinsy

0
187

Surpris par ce qu’ils appellent la rétractation de l’ordonnance gracieuse, les avocats de Diadié dit Amadou Sankaré sortent de leur réserve pour dénoncer cet état de fait. Ils portent plainte contre le Président sortant du Cnpm pour « faux et usage de faux ».

Le camp Diadié entame une procédure pénale ce lundi 2 novembre 2020. L’information a été donnée ce samedi 31 octobre 2020 dans les locaux du Cnpm, à la faveur d’une conférence de presse.

La bataille judiciaire pour la présidence du Cnpm est en passe d’atteindre sa vitesse de croisière. Cette rétraction de l’ordonnance gracieuse qui a autorisé le tout nouveau président du Conseil national du patronat du Mali (Cnpm) à  occuper la chaise de président a l’air d’une pilule difficile à avaler.

C’est la raison pour laquelle les Conseils de Diadié dit Amadou Sankaré ont décidé de ne plus croiser les bras et regarder la situation en en attitude de spectateurs. Il s’agit de Boubacar Guindo, Badian Hagge et Bakary Séméga dont la langue s’est déliée pour dénoncer, haut et fort et sans trouille. Ces conseils de Diadié dit Amadou Sankaré trainent Mamadou Sinsy Coulibaly devant la justice pour avoir imité les signatures de certains délégués lors de son Assemblée générale du 8 octobre 2020.

Malipost

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici