CAPITALISATION ET PLANIFICATION ANNUELLE DU CapDH « Le bilan 2021 est globalement satisfaisant », dixit le Directeur exécutif

0
155

Le Centre d’Assistance et de Promotion des Droits Humains (CapDH) a tenu,  du 20 au 22 décembre 2021, sa rencontre annuelle de capitalisation et de planification des activités à la Maison de la Femme et de l’Enfant. Une cinquantaine de parajuristes  y étaient avec le personnel de la Direction exécutive et le Conseil d’Administration. C’était sous la présidence De Néguéting Diarra, Directeur Exécutif. 

Les lampions se sont éteints, le mercredi 22 décembre 2021,  sur la rencontre annuelle de deux jours du Centre d’Assistance et de Promotion des Droits Humains ( CapDH). Cette rencontre de partage de bilan et de perspectives a réuni, sous le leadership de Néguting Diarra, Directeur Exécutif, les acteurs clés de mise en œuvre des activités en faveur de la promotion des droits humains au Mali. Il s’agit notamment des parajurites, des agents formés sur les modes de saisines de juridictions civiles et pénales au niveau communautaire  et du personnel impliqué dans la mis en œuvre des projets / programmes.

Se confiant à la presse, le Directeur exécutif, Néguéting Diarra, a souligné que l’objectif de cette rencontre  était de faire le bilan des activités réalisées, de voir ensemble ce qui a marché, ce qui a moins marché et de faire ensuite des propositions d’amélioration en fin de se projeter sur l’année qui s’annonce. « Globalement, nous sommes satisfait de  ce que le Centre d’Assistance et de promotion des Droits Humains a réalisé courant 2021.  Au niveau de la Direction, toutes les activités programmées ont été réalisées. Nous avons formé plus de 200 parajuristes. Au niveau des parajuristes, des initiatives personnelles ont été aussi présentées », a-t-il affirmé. Il a saisi l’occasion à lui offerte pour remercier et féliciter les parajuristes pour les actions réalisées. « Cette année, les parajuristes du CapDH ont fait plus cette année  que l’année dernière. Ils ont assisté le maximum de personnes dans leur communauté. Nous sommes largement satisfaits », a-t-il ajouté, avant de les inviter à redoubler d’effort pour l’année qui s’annonce en assistant davantage les communautés. Parlant des défis, le Directeur exécutif du CapDH a noté qu’ils ont été confrontés à un certain nombre de défis notamment : l’insécurité, l’instabilité politique.

Quant à Mamadou Coulibaly, Représentant du Conseil d’Administration, a salué les participants notamment pour les activités réalisées. « Le bilan est très éloquent. C’est le moment de vous remercier. Nous sommes satisfaits de ce qui a été fait. », a-t-il affirmé. Il s’est ensuite  réjouit de l’élargissement de la famille  du Centre d’Assistance et de Promotion. Pour lui,  protéger et promouvoir les droits humains, est un devoir pour toute l’humanité. Il a par ailleurs exprimé sa gratitude au Fonds d’Appui aux moteurs du Changement (FAMOC) et l’Ambassade du Danemark pour l’accompagnement. Pour conclure, il a félicité, au nom du Conseil d’Administration, le Directeur Exécutif pour son sens du leadership et de son dévouement.

Cette rencontre a pris fin par la remise d’un manuel explicatif  du Code de procédure Pénale aux participants.

Rappelons que le CapDH est une Organisation de Défense des Droits de l’Homme créée à Bamako en mars 2008.

B.SIDIBE/ Malipost. Net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici