CONSEIL MALIEN DES CHARGEURS : Une administration provisoire s’installe !

0
87

Les élections de renouvellement du bureau du Conseil malien des Chargeurs (CMC) qui se sont tenues, le samedi 30 octobre 2021 à la Mairie du District, se sont terminées en queue de poisson. Les opérations de vote ont finalement provoqué un affrontement judiciaire entre les partisans des deux prétendants au fauteuil de la présidence de cette organisation. Il s’agit de Bourama Mounkoro, le trésorier général du bureau sortant du CMC et Ousmane Babalaye Daou, le président sortant. Pour éviter à cette organisation, combien importante pour l’économie nationale, de devenir un champ de bataille, le ministère des Transports et des Infrastructures a décidé, hier mercredi 3 novembre 2021, de la mise en place d’une administration provisoire dirigée par Souleymane Baba Traoré.
Par arrêté n°2021-4540/MTI-SG du 03 novembre 2021, la ministre des Transports et des Infrastructures routières, Mme Dembélé Madina Sissoko a décidé de résoudre la crise de leadership qui sévit au Conseil malien des Chargeurs à sa manière.
Pour ce faire, elle a décidé de mettre en place une administration provisoire dont les membres sont connus depuis, hier mercredi.
L’équipe chargée de pacifier le Conseil malien des Chargeurs avant d’organiser une élection viable et incontestable est composée par sept membres. Elle est dirigée par Souleymane Baba Traoré. Il s’agit de celui-là même qui était à la tête de la liste ‘’C’’ avant de désister au dernier virage. Est-il besoin de rappeler que Souleymane Baba Traoré est transitaire de profession et président des transitaires du Mali. Il est le patron de la société de transit, TMS-Sarl.
Le poste de 1er Vice-président est occupé par Salihou Guiro, l’ancien Secrétaire général du CMC. Minancourou Daou, un transitaire de son état, hérite du poste du 2ème Vice-président.
Baba Tidiane Kanadjigui devient le Trésorier général de cette administration provisoire. Il est assisté à ce poste par Abdou Agouzer Maïga qui assure le poste de trésorier général adjoint.
Le poste de Secrétaire aux relations extérieures est confié à Mohamed Lamine Haïdara. Il s’agit de l’ancien Maire de la commune II, très connu sur l’échiquier politique de ladite commune sous la bannière du MPR. Il est affectueusement appelé par le surnom « Mao ».
Comme dire qu’il faut donner à César ce qui appartient à César, le poste de Secrétaire à la Communication est revenu à notre confrère, Nouhoum Togo qui est aussi un grand acteur du mouvement démocratique.
La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici