Election 2022 : Me. Kassoum Tapo a-t- il un projet présidentiel ?

0
153

On commence à citer l’avocat de renom, Me. Kassoum Tapo, parmi les cadres dont la probable candidature à la prochaine présidentielle suscite déjà des commentaires. Crédité d’u réseau international puissant, le bâtonnier vient aussi de créer le « Mouvement Citoyen pour le Renouveau ». Un regroupement ayant des ramifications un peu partout au Mali, selon des sources concordantes.
Tapo est en relation avec de grandes figures politiques et associatives, estime une source. Il y a même des religieux bien connus des Maliens dans le cercle créé par l’avocat, ancien ministre de la Justice. L’une des premières personnes à évoquer le mouvement politique de Tapo est le journaliste Serge Daniel, correspondant de RFI, de France 24 et de l’AFP.
Sur le plateau de la télévision Africable le dimanche dernier31 janvier, Serge Daniel pour qui les gens sont dans l’effervescence des élections, a fait des révélations. Le correspondant de RFI à Bamako a indiqué qu’avant d’être sur le plateau de la ladite télévision, il a appris que le bâtonnier Kassoum Tapo a créé le « Mouvement Citoyen pour le Renouveau ».
On ne connait pas grand-chose sur ce mouvement dont l’existence n’a pas encore été confirmée par le célèbre avocat. Ce qui est sûr, il doit avoir un lien avec la politique. Le journaliste a ajouté que d’autres cadres malien sont entrain de se préparer pour les élections comme Seydou Coulibaly, un entrepreneur, qui n’a pas aussi démenti l’information sur sa prochaine candidature à la présidentielle à venir.
On s’attend donc à une course serrée à la présidentielle de 2022 avec l’implication de plusieurs cadres de renommée internationale. Quant à Me. Kassoum Tapo, il est considéré comme un dur à cuir en matière de droit. Il est connu pour son attachement aux principes de la démocratie et il est respecté au Mali aussi bien qu’à l’extérieur du pays.
Mieux, selon certaines sources, son mouvement a le soutien de grandes personnalités de la sous-région. Il bénéficierait de la confiance de nombreux chefs d’Etat dont le Sénégalais MackySall ou encore AllassaneDrammane Ouattara de la Côte d’Ivoire. On parle aussi de Rock Marc Kaboré du Burkina Faso parmi les soutiens de l’avocat.
En dehors de l’Afrique de l’Ouest, le bâtonnier Tapo compte également sur ses entrées en France et aux Etats-Unis. C’est lui qui a récemment fait venir à Bamako les avocats français de l’ancien Premier ministre Boubou Cissé pour une conférence de presse sur le dossier de la présumée tentative de déstabilisation de la transition.
De nombreux anciens membres du gouvernement déchu sont également proches de Kassoum Tapo dont l’engagement pour la libération des personnes détenues a donné de l’espoir aux défenseurs de la démocratie et des droits de l’homme. Boubou Cissé ont l’ambition présidentielle est connue de tous avait en tout cas le soutien de Ouattara.
Selon un lanceur d’alerte ivoirien affilié à Médiapart, la présence de Bah Ndaw en France a quelque chose à voir avec ce dossier des prisonniers politiques et l’ancien Premier ministre Boubou Cissé. Il estime que Alassane Ouattara a envoyé à Paris son Premier ministre Ahmed Bagayoko à sa place. Le but de l’invitation des parties malienne et ivoirienne, selon la source, est de trouver un terrain d’entente entre Bamako et Abidjan au sujet des prisonniers politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici