Haïti: arrestation d’un des cerveaux présumés de l’assasinat de Jovenel Moïse

0
166

La police haïtienne a annoncé ce dimanche 11 juillet que l’un des cerveaux présumés de l’assassinat du président Jovenel Moïse a été arrêté. Il s’agit d’un homme de nationalité haïtienne.

Il s’appelle Christian Emmanuel Sanon et a 63 ans. Le journal Miami Herald le présente comme un médecin qui vit en Floride depuis plus de 20 ans et selon le chef de la police haïtienne, il est arrivé en Haïti en juin : « Il est entré en Haïti à bord d’un avion privé avec des objectifs politiques, selon les informations que nous avons. Il est arrivé en Haïti au début du mois de juin accompagné de quelques personnes initialement chargées d’assurer sa sécurité. »
Objectif initial : capturer le président Jovenel MoïseMais quels étaient ces objectifs politique ? Selon une source du Miami Herald, le commando devait capturer le président Jovenel Moïse et installer à sa place Christian Emmanuel Sanon. C’est dans ce but qu’il aurait recruté 22 mercenaires via une société vénézuélienne basée en Floride.

Ces informations ont été obtenues lors des interrogatoires de ces mercenaires. 19 sur les 28 membres présumés du commando sont aux mains de la police. Et ce sont eux qui ont appelé Christian Emmanuel Sanon juste après leur arrestation.

Deux autres personnes avec qui le médecin est en contact sont désormais considérés comme les têtes pensantes de l’opération. Des pistolets, des cartouches et des plaques d’immatriculation ont été retrouvées au domicile de Christian Emmanuel Sanon. L’enquête se poursuit alors que six membres présumés du commando sont toujours en fuite.

Des enquêteurs américains, membres du FBI, du département d’État, du ministère américain de la Justice et du département de la Sécurité intérieure des États-Unis, sont arrivés dimanche 11 juillet en Haïti. lls ont notamment rencontré le directeur général de la police.

SOURCE: RFI.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici