Le Chef de la MINUSMA, El Ghassim WANE, en visite à la Maison de la Presse : «Nous sommes attachés à ce que les conditions soient réunies pour que la presse puisse exercer son travail dans le climat de sécurité »

0
169

Le vendredi 14 mai 2021, le nouveau représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies au Mali, El Ghassim WANE, chef de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali), accompagné de ses proches collaborateurs, a effectué une visite de courtoisie à la Maison de la Presse du Mali. Au cours de sa visite, le chef de la MINUSMA a insisté sur la sécurité, la crédibilité et l’indépendance de la presse malienne. «Nous sommes attachés à ce que toutes les conditions nécessaires soient réunies pour que la presse puisse exercer son travail dans le climat de sécurité. Nous sommes solidaires de la presse malienne dans l’action qui est la sienne et dans la création des conditions qui lui permettent d’accomplir son travail en toute indépendance et en toute crédibilité », a souligné El Ghassim WANE.

La délégation de la MINUSMA conduite par El Ghassim WANE a été reçue par le président de la Maison de la Presse, Bandiougou DANTE, en présence des autres membres du Bureau de la Maison de la Presse. Après la visite des différents compartiments de la Maison de la presse du Mali (Bamako), le chef de la MINUSMA, El Ghassim WANE, a accordé une interview à la presse dans laquelle il exprime sa solidarité avec la presse malienne. « J’ai tenu à venir ici à la Maison de la Presse très rapidement au début de mon mandat à la tête de la MINUSMA pour à la fois marquer l’intérêt, l’attention, l’attachement que la MINUSMA porte à l’existence d’une Presse indépendante crédible comme pilier fondamental pour consolider la démocratie et faire avancer la paix, la stabilité dans le pays, mais aussi pour réitérer mon engagement et celui de mes collègues au sein de la MINUSMA à continuer à apporter notre soutien à l’action des médias maliens à travers la Maison de la presse et à collaborer avec la Maison de la presse à l’avancement des priorités conjointes », a-t-il dit. Avant de mettre l’accent sur le travail de la MINUSMA au Mali qui est de faciliter la mise en œuvre de l’accord issu du processus d’Alger 2015. A ce niveau, il dira que des avancées ont été faites certes, mais, il faut aller plus vite encore pour accélérer le retour de la paix et de la stabilité. «La stabilisation du centre est d’une importance cruciale pour également retrouver une situation normale, favoriser la réconciliation entre communautés et créer les conditions de développement pour répondre aux besoins pressant des populations et évidemment l’accompagnement de la transition qui est en cours au Mali et qui doit aboutir à des élections au début de l’année prochaine dont le succès va être essentiel pour poser les jalons en vue de la stabilité à long terme du Mali », a-t-il dit. Il a invité la presse à informer de manière crédible et indépendante. « Nous sommes attachés à ce que toutes les conditions nécessaires soient réunies pour que la presse puisse exercer son travail dans le climat de sécurité qui est essentiel. Nous sommes solidaires de la presse malienne dans l’action qui est la sienne et dans la création des conditions qui lui permettent d’accomplir son travail en toute indépendance et en toute crédibilité », a souligné El Ghassim WANE. Le Président de la Maison de la presse, Bandiougou Danté s’est dit honoré de recevoir la visite du patron de la MINUSMA. «Nos échanges ont porté sur le cadre de collaboration qui peut exister entre les medias maliens et la MINUSMA », a-t-il dit. Avant de signaler que le rôle de la MINUSMA est la stabilisation du Mali. A cet effet, il a précisé que toutes les conditions seront réunies pour permettre aux journalistes de travailler correctement.

Aguibou Sogodogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici