Mali : Des contacts directs entre services algériens et groupes armés

0
40

Le site « Sahel Intelligence » évoque une rencontre au sommet entre le chef du GSIM, Iyad Ag Ghali, et de hauts responsables des services extérieurs algériens. Ce qui n’est pas nouveau !Le nord du Mali devient un enjeu vital pour les services de sécurité algériens. N’ayant pas eu le rôle qui leur convenait en Libye alors que la France prépare une conférence à Paris pour le 11 et le 12 Novembre prochain, Alger aspire à marquer des points au Sahel. Iyad Ag Ghali est un personnage bien connu des services algériens depuis les accords d’Alger de 1992 sous l’égide du général Saâidi Fodhil patron de la DDSE mort dans un accident suspect près d’Ouargla en 1996.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici