Mission d’élaboration du Recueil 2021 du CESC en Mauritanie : Les préoccupations de nos compatriotes recensées

0
72

Dans le cadre de la mission d’élaboration du Recueil annuel 2021 des attentes, des besoins et des problèmes des maliens établis à l’extérieur, une délégation du Conseil Economique, Social et Culturel, à sa tête son Vice-président, Amadou Sanoussi Dafé, a séjourné du 30 septembre au 2 octobre dernier, à Nouakchott . L’exercice aura permis à la délégation du CESC de recenser les principales attentes et autres préoccupations de nos compatriotes vivant en Mauritanie.
Les difficultés d’obtention de la Carte de séjour ,l’inexistence de Consulat du Mali dans la localité Nouadibou , deuxième grande ville de la Mauritanie où réside une forte concentration de nos compatriotes ; les tracasseries policières et douanières dans la zone de Gogui et la vétusté de la Convention d’établissement entre le Mali et la République sœur de Mauritanie, signée depuis 1963 ,sont entre autres principales préoccupations soulignées avec acuité par la forte communauté malienne vivant en Mauritanie ,lors de sa rencontre avec la mission du CESC.
Les échanges se sont déroulés dans un cadre convivial et les débatstrès ouverts. Après avoir expliqué l’importance cette mission de collecte des attentes des besoins et des problèmes des maliens établis à l’extérieur, qui est d’ailleurs consacrée par les dispositions de l’article 107 de la loi fondamentale, le Chef de la délégation, a tenu à rassurer l’assemblée que l’institution remontera lesdites difficultés au plus hautes autorités. M. Amadou Sanoussi Dafé, a ensuite expliqué les innovations majeures apportées dans la collecte et la transmission du Recueil. Selon lui, les problèmes posés avec acuité seront consignés dans un livret par département sectoriel. Ce qui favorisera dira-t-il, une rapide prise en charge.
Il n’a pas manqué de transmettre les salutations fraternelles du nouveau Président du CESC, M..Yacouba Katilé qui ambitionne impulser une dynamique nouvelle à la 8ème institution.
En somme, au terme de la rencontre, le satisfecit été perceptible sur le visage de nos compatriotes vivant en Mauritanie.
La délégation est attendue pour le même exercice constitutionnel, au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Cameroun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici