MOUVEMENTS DES JEUNES ET DES FEMMES DU PRVM FASOKO : Les armes sont prêtes pour la bataille des élections municiaples

0
156

Un mois après leur élection, les membres des mouvements nationaux des Jeunes et des Femmes du Parti de la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM Fasoko) s’impatientent déjà de sortir des chantiers battus pour investir le terrain politique qui promet d’être très mouvementé au cours des prochains mois. Au cours d’une conférence de presse tenue, le vendredi 29 janvier 2021, ils ont dévoilé aux hommes de média le volume de leurs ambitions assorties d’un plan d’action 2021 en vue d’assurer une participation remarquable du PRVM Fasoko aux élections à venir.
Placée sous la conduite du Secrétaire général du mouvement national des jeunes, Badara Aliou Kanitao, et la supervision du président national des jeunes, Ousmane Bah, les secrétaires permanents du mouvement national des jeunes et des femmes ont d’abord félicité vivement le président du Bureau exécutif national du PRVM en la personne de Mamadou Oumar Sidibé qui a succédé à lui-même lors du dernier congrès du parti pour un mandat de cinq ans.
Par ailleurs, ils ont aussi rassuré son bureau de la disponibilité et de l’engagement des jeunes et des femmes du parti à œuvrer pour la mise en œuvre des directives et des orientations formulées lors de la dernière réunion du bureau exécutif national. « Nous sommes convaincus que nos bureaux disposent des compétences humaines nécessaires pour relever les défis », ont-ils rassuré.
Comme plan d’actions 2021, les jeunes et les femmes du PRVM Fasoko se fixent comme mission principale de : contribuer à la visibilité et à l’extension du parti.
Selon Moctar Diop, Secrétaire politique du bureau du mouvement des jeunes, les activités et les actions des mouvements intégrés du PRVM porteront, entre autres, sur : l’organisation des sessions de formation et de renforcement des capacités des membres des structures des jeunes et des femmes, le déploiement des cartes de membres et des fiches d’adhérents dans les comités sous-sections et sections sur tout le territoire malien ; l’organisation des missions de coordination des activités et de renforcement des structures de jeunes et de femmes de l’intérieur du pays ; la constitution et la mise en ligne d’une banque de CV des militants du parti ; l’organisation des ateliers de formation sur la participation stratégique des jeunes et des femmes aux élections municipales ; la participation à des émissions radiophoniques et télévisuelles pour promouvoir les idéaux du parti.
Malipost

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici