Occupation du domaine aéroportuaire de Bamako : le Premier ministre promet des « sanctions contre les agents fautifs »

0
196

« Le domaine aéroportuaire est un domaine public inaliénable de l’État. Des sanctions administratives et pénales seront prises contre ceux délivrant des permis d’occuper et des lettres d’attribution (abaissement d’échelon des agents de l’État fautifs, révocation d’office des fonctionnaires des collectivités impliqués dans des malversations…) », a clairement indiqué le Premier ministre Moctar Ouane lundi devant les membres du Conseil national de Transition.

Le chef du gouvernement était face aux membres du CNT lors de la séance des débats sur le Plan d’action de la feuille de route du gouvernement de Transition. À cette occasion, il a répondu à diverses questions des membres du CNT sur le contenu du document de plan d’action gouvernementale présenté, vendredi dernier, devant l’Institution.

Au cours des débats, situation de la démolition des logements illicitement construits dans le domaine aéroportuaire est revenue dans les préoccupations évoquées à l’endroit du chef du gouvernement.

Ainsi, posant une question relative à la « libération de la zone aéroportuaire par des occupants illicites », le membre du CNT, Aboubacar Sidick Fomba avait notamment interpellé la Premier ministre sur « les mesures envisagées contre les agents de l’État ayant délivré les documents permettant aux occupants de s’installer » dans la zone concernée.
L’Essor

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici