PARC DES SOFAS A DOGODOUMA: La ministre Konaré ressuscite l’espoir de sa réhabilitation

0
344

Depuis sa nomination au département de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, le travail de la ministre Konaré n’est pas de tout repos. Son combat contre l’oubli de la Culture malienne l’a conduite, ce vendredi 11 décembre 2020, au Parc des Sofas à Dogodouman, dans le Cercle de Kati. Tout un symbole de la résistance de l’armée de Samory Touré à la pénétration coloniale.

Réalisé en 2001 par le Président Alpha Oumar Konaré sur les rives du Woyowayanko, la ministre Kadiatou Konaré chemine dans la même voie pour sauver le Parc des Sofas de l’oubli et de l’usure du temps. Cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi des activités du programme de protection et de promotion des parcs publics et monuments, sites historiques, touristiques et les lieux de mémoire.
L’objectif de cette initiative était de faire l’état des lieux du Parc pour renforcer sa protection en menant une vaste campagne d’information et de sensibilisation à l’endroit des autorités communales et des populations locales.
L’état du Parc
Malgré l’inscription du Parc des Sofas à l’inventaire par Décision N° 0444/MC – SG du 07 mai 2001 et son classement dans le patrimoine culturel national par Décret N°2012-118/P-RM du 24 février 2012, il fait face à moult menaces. A son arrivée, de prime abord, la patronne du département a constaté l’état de dégradation avancé du Parc.
Au nombre des menaces, il faut retenir surtout l’érosion des berges du marigot, l’endommagement de la clôture du Parc, l’absence des portes et fenêtres, le passage des véhicules, les constructions anarchiques, la présence des tas d’ordures, d’un parc à bétail avec des animaux, des graffitis sur les murs, des champs de cultures. A celles-ci s’ajoutent l’absence de gardien pour le site, des fissures sur la statue géante du guerrier qui symbolise Kèmè Birama, le chef de guerre et frère de Samory, l’absence de panneaux signalétiques.
Visite du Parc et perspectives
Le Maire et le chef de village ont, au nom de tout Dogodouma, remercié la ministre de sa présence pour voir l’état du site. Selon le maire, cette visite de l’état des lieux était très attendue par les populations de sa commune.
Ce fut ensuite la visite du Champ de bataille par la ministre en compagnie des autorités communales et villageoises. Le Parc des Sofas étant un véritable site historique, culturel, architectural, un monument énorme qu’il faut entretenir et promouvoir, la ministre Konaré a informé les autorités villageoises et communales de la tenue d’une véritable séance de travail pour sa protection et sa promotion. Elle n’a pas manqué de saluer la population de Dogodouman de sa disponibilité, l’accueil chaleureux, son accompagnement et des échanges fructueux qui ont couronné la visite.
Pour rappel, la bataille de Woyowayanko a eu lieu du 1er au 12 avril 1883. Le site couvre environ une superficie de 15 hectares. Au regard de l’importance de cette visite, la ministre et sa délégation ont été bien accueillies par les autorités administratives et coutumières de la commune.
Bazoumana Kané

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici