SAISON II DU PROJET YAP D’AJCAD : A vos marques jeunes porteurs d’initiatives de paix

0
160

Après une première édition organisée avec succès et dont les impacts sur la consolidation de la paix et de la cohésion sociale sont visibles et fortement appréciés sur le terrain, l’ONG Britannique Peace Direct a renouvelé sa confiance à l’Association des Jeunes pour la Citoyenneté active (AJCAD-Mali) pour la mise en œuvre de son projet Youth Action for peace au Mali qui vise à soutenir les initiatives des jeunes maliens en faveur de la paix et de la cohésion sociale. En prélude à l’ouverture du dépôt des candidatures, la Directrice exécutive de l’association, Adam Dicko était face aux journalistes pour donner plus d’informations sur le projet.
Le projet Action de la Jeunesse pour la paix vise à donner du soutien à des groupes de jeunes à travers des petites subventions et de l’accompagnement en République Centrafricaine, en République Démocratique du Congo, au Mali et au Pakistan.
Au Mali, l’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active a été choisie comme organisation pivot par l’ONG britannique Peace Direct suite à une mission d’identification et a pour rôle : gestionnaire de la subvention, point focal du projet, partenaire stratégique.
Le projet YAP vise trois axes majeurs : le renforcement des capacités organisationnelles, institutionnelles et opérationnelles des groupements de jeunes et d’associations œuvrant pour la consolidation de la paix; appui aux actions de prévention et de consolidation de la paix et de la cohésion sociale; soutien aux actions tendant à renforcer la sécurité humaine (action urgente, socio-économique et culturelle).
Selon la Directrice exécutive de l’AJCAD, Adam Dicko, le projet Youth Action for peace au Mali a une particularité. « Les gens ont l’habitude de penser les projets et de les concevoir à partir de leur bureau. Ce projet encourage les communautés elles-mêmes à réfléchir à leurs problèmes et à trouver des réponses pour les solutions », rapporte-elle.
A l’en croire, 30 initiatives de paix ont été soutenues lors de la première édition du projet pour un montant de plus 64 millions de F CFA. « Cette année 87 millions sont prévus pour financer le projet. Nous encourageons tous les jeunes porteurs de projets de paix à postuler. Nous ne voulons pas des prestataires de service. Nous voulons des gens déjà engagés sur le terrain pour la cause pour obtenir plus d’impacts », explique la conférencière.
Il est à noter que le projet prévoit plusieurs types de subventions. Il s’agit de micros subventions qui visent à soutenir des actions communautaires portées par des organisations ou des individus. Le montant va de 100 000 à 2 000 000 et la durée d’exécution du projet est de 3 mois maximum. Les potentiels bénéficiaires sont : individus, regroupements de jeunes, associations informelles de jeunes (15 à 40 ans), association formelle.
Il y a aussi les petites subventions qui concernent les petites actions communautaires portées par des organisations feormelles qui touchent à plusieurs communautés. Le montant va de 2 millions à 5 millions. La durée de mise en œuvre st de 6 mois maximum. Les potentiels bénéficiaires sont : les associations formelles de jeunes ou travaillant directement avec les jeunes.
Les subventions moyennes ciblent les actions de réseautage au niveau national ou régional. Le montant va de 5 millions de F CFA à 15 millions. La durée de mise en œuvre du projet est de 9 mois maximum. Les potentiels bénéficiaires sont les associations formelles, légalement reconnues, les réseaux, les ONG nationales, les plateformes.
Les initiatives et les projets nécessitant une intervention rapide et/ou urgente ont une durée d’exécution d’un mois maximum. Le montant va de 25 milles à 1 millions de F CFA.
Elles concernent toutes les catégories confondues.
Les zones d’intervention du projet sont Kayes, Ségou, Mopti, Gao, Bamako, Tombouctou.
Le dépôt des candidatures débutera le 26 février 2021. Les opérations dureront jusqu’au 17 mars 2021. Les candidats peuvent postuler par email « yapmali@ajcadmail.org » ou par courrier physique au siège de l’AJCAD sis à Badalabougou, Rue : 132, Porte : 804-Bamako. Les candidats peuvent également faire parvenir leurs candidatures au siège des différentes antennes régionales de l’AJCAD.
Youssouf Z

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici