VISITE DU COMMANDANT DU PCIAT-EST AUX HOMMES DU SECTEUR 2 DE L’OPERATION MALIKO A GAO : La détermination renouvelée des soldats à en découdre avec les terroristes !

0
96

« Un soldat moralement armé est capable de gagner une bataille même avec un bâton à la main et face à l’ennemi le plus redoutable », enseigne-t-on dans les écoles de guerre.
Conscient qu’il faut surveiller le moral des soldats engagés sur le front comme on surveille le lait sur le feu, le Commandant du Poste de commandement interarmées de théâtre Est (PCIAT-Est) de l’Opération Maliko, le Colonel Famouké Camara accompagné d’une forte délégation a séjourné du mardi 5 au vendredi 8 octobre 2021 dans les localités de Bourem, de Bamba et de Taoussa. Seul objectif : remettre le moral des troupes au beau fixe.

En se rendant au chevet des soldats engagés sur le front de la défense de la patrie au niveau du secteur 2 de l’opération Maliko à Gao pour s’enquérir de leurs conditions de vie et de travail, le Commandant du PCIAT-Est, le Colonel Famouké Camara a déjà remporté sa première victoire contre les groupes terroristes. A savoir, la confiance des troupes qu’il dirige. L’atmosphère était détendue et les échanges étaient faciles entre les soldats et leur hôte.
Au cours de son séjour d’une durée de quatre jours, le Colonel Famouké Camara a pris le temps qu’il faut pour expliquer aux soldats les attentes du Chef d’Etat-major des Armées qui se résument à la défense de l’intégrité du territoire malien, la lutte contre le terrorisme et la protection des civils.
Mais, il était aussi porteur d’un message de reconnaissance de l’effort consenti par les hommes de qualité placés sous son commandement qui réduisent considérablement chaque jour le champ d’action des groupes terroristes qui pullulent dans la zone.
Face à cet heureux constat, le Commandant du PCIAT-Est n’a pas caché sa fierté. « Je suis énormément satisfait des hommes placés sous mon commandement qui se donnent corps et âmes afin de réaliser leur mission régalienne », a laissé entendre le Colonel Famouké Camara au milieu de ses hommes. Sur chacun des visages des soldats présents, on pouvait lire la fierté du devoir accompli et la détermination à se dépasser après avoir la certitude que la hiérarchie militaire et le Peuple malien ne leur quittent des yeux et sont reconnaissants de leurs sacrifices. Malgré tout, le Colonel Famouké Camara n’a pas manqué de prodiguer quelques conseils. Il a appelé les soldats à l’union sacrée entre frères d’armes, à plus de don de soi, de courage et d’abnégation dans l’accomplissement de leur mission.

Une visite, pas comme les autres hautement appréciée par les hommes
En venant séjourner pendant quatre jours avec les soldats sur le théâtre des opérations et en partageant tout leur quotidien (repas, dortoir, patrouilles), le Commandant du PCIAT-Est, le Colonel Famouké Camara a fortement impressionné les hommes du Colonel Idrissa Traoré. A travers ce geste, il a envoyé un message fort aux soldats. Celui que la vie d’un militaire n’est pas plus importante que celle d’un autre et qu’il n’y a pas d’armée sans les hommes de rang qui méritent toute l’attention et le respect de la hiérarchie.
Sans doute, ce message du Commandant du PCIAT-Est a produit les effets escomptés sur le moral des hommes.
Pour preuve, le Chef secteur 2, commandant la Région Militaire N°7(RM N° 7), le Colonel Idrissa Traoré n’est pas resté indifférent à son geste.
Pour lui, le fait de venir manger et dormir avec eux, recueillir leurs difficultés et leurs réalités, le Colonel Famouké Camara les a réconforté à plus d’un titre dans leur mission. « Ça fait chaud au cœur », témoigne-t-il.
A l’entendre, il n’est pas donné à tous les commandants RM de recevoir la visite du commandant du PCIAT-Est. Selon le Colonel Traoré, ce déplacement du Com-théâtre est une première garantie et marque leur confiance en lui et aux autorités au nom desquels, il est venu représenter et transmettre les salutations. « Le com-théâtre tiendra certainement toutes ses promesses », a-t-il promis au Colonel Famouké Camara.
Youssouf Z KEITA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici